FORMATION POST-GRADUES

Réflexothérapie occipito-podale

appliquée à la pédiatrie

"L'enfant se corrigera en grandissant" est ce discours angélique que des parents, inquiets, entendent trop souvent après un accouchement difficile, quand ils constatent une déformation de la tête de leur progéniture.

 

Ces crânes, qui ne sont pas bien ronds, ce n'est pas si anodin.

Comme il n'est pas plus anodin qu'un bébé régurgite en jets, se tortille de douleurs par des coliques, qui dort tout le temps ou pas assez, qui a la tête tournée toujours du même côté, qui est raide, qui sursaute au moindre bruit, qui pleure tout le temps, qui ne sourit pas, qui montre de petits tremblements ou un strabisme, qui se cambre quand on le touche, qui n'arrive pas à téter et avaler etc. Tous ces signes, en apparence négligeables, non signalés dans le carnet de santé au test APGAR, sont les symptômes d'une souffrance du cerveau et des nerfs crâniens qui ont été gênés par des modelages excessifs du crâne pendant la grossesse et l'accouchement.

Les déformations du crâne sont, le plus souvent, sub-anatomiques à la naissance.

Si elles ne sont pas découvertes, ou jugées négligeables et donc non corrigées, elles s'exagèrent avec la croissance et s'installeront de façon définitive.

"Ce n'est qu'après l'accouchement que les effets de contrainte sur le crâne du nouveau-né sont perceptibles et il n'est pas déraisonnable de penser que tout nouveau-né devrait pouvoir profiter de la correction du MRP." (Berryl E. Arbuckle', pédiatre américaine).

Depuis les travaux de Guy Boitout et de Jean-Pierre Vadala sur la représentation topique réflexe en 3D du corps sur les pieds, les zones réflexes du crâne (la voûte, la base avec ses orifices de sortie des nerfs crâniens, et la face) sur les orteils, et celles du sacrum et des iliaques sur l'arrière-pied, sont clairement décrites. 

Le Mécanisme Respiratoire Primaire (MRP), longtemps resté le monopole de l'Ostéopathie appliquée à la sphère crânienne, trouve aussi son application en Réflexothérapie Occipito-Podale dont le champ d'application s'est grandement élargi pour traiter les whiplashs traumatiques et émotionnels et les traumatismes de la naissance.

Hormis les pathologies  relevant des traitements médicaux et chirurgicaux, nombreuses pathologies fonctionnelles pédiatriques peuvent profiter des traitements par la Réflexothérapie Occipito-Podale. 

Dans ce séminaire, nous aborderons d'abord les contraintes mécaniques que rencontrent le crâne et le bassin pendant l'accouchement à l'origine des perturbations du MRP. Puis les traitements des dysfonctions seront étudiés : plagiocéphalies non synostosiques, torticolis, lésions du plexus brachial, dysfonctions articulaires des membres, troubles posturaux de la colonne vertébrale, affections ORL et respiratoires de la petite enfance, reflux gastro-œsophagiens et coliques du nourrisson, constipation, troubles du sommeil, troubles oculaires (obstruction des voies lacrymales et strabisme);

Nous ne manquerons pas d'aborder les nerfs crâniens pour leurs liens réciproques avec le MRP pour traiter les organes sensoriels.

Prochaines dates 

Date                                                                                                Lieu 

8, 9 et 10 octobre 2021                                                          Bordeaux - Hôtel Ibis Mériadeck

Horaires                                                                                        Prix 

9h - 12h30/14h - 18h                                                             500 €

9h- 16h le 3ème jour   

17 rue du coq - 45600 SULLY SUR LOIRE

Siret : 428 736 342 00026

Formation agréée pour la formation continue, numéro d'agrément 24 45 03634 45

Tel : 06 21 58 67 42

  • Facebook Social Icône